Biographie
Photographe indépendant, Nicolas Lenartowski a réalisé de nombreux sujets, partageant le travail de marins pêcheurs sur l’un des derniers chalutiers bois en mer d'Irlande, ou celui des mécaniciens sur les pétroliers ou les cargos de marchandises, vivant le quotidien des derniers charbonniers.

La rencontre avec un biologiste canadien le décidera à s’envoler pour le Nouveau-Brunswick d'où il rapporte ses premiers sujets ethnologiques, notamment auprès des Indiens Mi'kmaq. Son regard s’est aussi porté sur la nature : partir photographier les grands espaces canadiens, vivre un face à face avec un ours noir, nager avec les phoques sur l’île d’Islay en Ecosse, toucher les grands dauphins blancs de l’archipel de Molène, ou rester immobile devant une meute de loups affamés.

De voyages en rencontres, Nicolas devient ensuite assistant pendant trois ans du cinéaste animalier Laurent Charbonnier (Océan, Le peuple migrateur,...).
Ses images illustrent des ouvrages spécialisés (Belin, Delachaux & Niestlé).
Il collabore avec de nombreux magazines d’environnement et de protection de la faune sauvage (Terre Sauvage, Horizon Nature, Pyrénées Magazine, Image Doc), et travaille avec diverses associations et organismes environnementaux (CNRS, Ligue pour la protection des oiseaux, Office national de la chasse, Office national des forêts, Réserves naturelles de France, Parcs naturels régionaux, Parcs nationaux canadien et écossais). Ces rencontres lui permettront de travailler avec les équipes d'Ushuaïa Nature et de Thalassa.

En 2013, Nicolas Lenartowski publie aux Editions Hesse son premier ouvrage, DÉRIVES, À FLEUR DE LOIRE, l'aboutissement d'un travail artistique sur la Loire, étalé sur quatre années : un ensemble de photographies aériennes du fleuve prises sur la partie inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO.
Top